Qui Je Suis ?

Muriel Abiven
tableau alchimie Muriel Abiven

 

 

 

En ce début de nouvelle vie, je vois la Muriel 4.0 comme une bretonne attachée à son Finistère, une fille réconciliée avec son arbre et son histoire familiale, une amoureuse éternelle, une mère comblée de 3 enfants devenus des adultes épanouis et plein de richesses, une femme engagée dans un couple en marche et dans une vie riche de belles rencontres.

J’ai le sentiment d’avoir vécu plusieurs vies pour découvrir enfin qui je suis:

Une enfance semée d’épreuves que j’ai traversées avec courage et sans plainte, accompagnée par des parents très sociables et génereux, qui nous apporte un cadre structurant. Ma scolarité et et mes études sont faciles. Elles me détournent de la douleur. Je deviens médecin et m’engage avec passion dans les sciences humaines.

Amoureuse romantique dès la maternelle, je projette sur les garçons, puis les hommes, ma quête d’amour et vois en chacun d’eux un preux chevalier prompt à combler mes manques et réparer mes blessures cachées. Je suis alors si souvent déçue dans cette quête impossible que je cherche sans cesse une raison de les quitter.

Mon fils, alors âgé de 10 ans me dit un jour qu’avec ses soeurs  ils avaient trouvé quelle épitaphe ils afficheraient sur ma tombe: « Ils étaient tellement décevants » !

Si les parents éduquent leurs enfants, ce sont les enfants qui les élèvent au rang de parent. Mes enfants ont été mes enseignants pendant toutes ces années et certaines de leurs phrases me reviennent souvent.

Mon premier couple est une très belle aventure basée sur une forte intuition partagée. C’est le temps de construire une belle famille de trois enfants et plusieurs maisons. Il y a peu de place pour exprimer nos sentiments et nos affects . Nos enfants souffrent de difficultés relationnelles en lien avec leur précocité et une grande hypersensibilité. Ils souffrent tour à tour de harcèlement scolaire . Je me sens si démunie devant leurs souffrances. Mon cœur de mère saigne et je me sens impuissante pour la première fois je crois. Pourtant, ma part masculine, alors dominante,  me pousse à trouver des solutions plutôt que d’écouter leur souffrance. Je découvre et me passionne pour les neurosciences. 

Je m’engage professionnellement dans des associations pour prendre en charge les enfants différents. Je suis alors une mère hyper-active, très structurante. Je suis exigeante et souvent déçue ou frustrée. L’école qui m’a tant épanouie enfant, devient pour mes enfants une « prison à heure fixe ». La détresse de ces enfants abîmés par l’école devient ma priorité de médecin.

En 2006, j’ai 36 ans et ma vie hyper-active et organisée est bouleversée par la mort et la maladie grave de plusieurs proches. Je suis émotionnellement épuisée. Je vis une expérience d’un coma de quelques jours. A mon réveil, je prends conscience de la tristesse et du manque affectif qui m’habitent.      Mon couple explose. La souffrance m’ouvre un nouvel univers

Mon deuxième couple me permet de me sentir enfin remplie d’amour et de m’aimer. Mon compagnon est médecin , formateur et enseignant  comme moi. Ensemble nous nous formons en psychiatrie puis en hypnose. Nos cerveaux bouillonnent d’initiatives. Professionnellement ou pour le plaisir, en couple ou avec nos 6 enfants, nous voyageons et découvrons sans cesse de nouvelles personnes. Notre pratique de la médecine s’enrichit. La spiritualité et le magnétisme s’invitent dans mes séances d’hypnose. Cela me permet de commencer à libérer mes émotions si longtemps enfouies et de commencer à réparer les traumatismes d’enfance. Mes colères sont puissantes et la femme contrôlante gère .

En 2012, un membre de ma famille décompense, lors d’un Burn Out et est enfermé en hôpital psychiatrique avec un diagnostique lourd de maladie mentale. Mon incompréhension est totale. Au lieu de craindre une pathologie psychiatrique, je sens au fond de moi la certitude qu’une porte vient de s’ouvrir sur quelque chose de plus grand et encore mystérieux.  En cherchant des thérapeutes qui travaillent sur les mondes invisibles, je découvre un univers de médiums et de thérapeutes énergéticiens qui m’interpelle.

J’ai des choix à faire. Dois-je déménager pour rejoindre mon compagnon et devenir enseignante en médecine à Rennes ?  Ma vie de maman à mi-temps et mon nouveau cabinet m’offrent une vie confortable de femme libre. Renoncer à une vie de couple stimulante déclenche de grandes colères en moi. Pourtant je choisis de rester vivre auprès de mes enfants et m’engage  professionnellement vers cette médecine holistique et énergétique qui m’attire. Cela signe la fin de mon deuxième couple. Je sais maintenant que je m’aimais enfin suffisamment pour me choisir libre. 

La rencontre avec Patrice, qu’il aime décrire comme « la rencontre du troisième type » se fait sous le signe de la danse. Il me demande de lui faire confiance et de me laisser guider … Je suis enfin prête à lâcher prise.

Par la méditation, Patrice m’apprend à me connecter à la Terre, à calmer mon mental en ébullition et mon hyper activité . Il se forme en géobiologie et Feng Shui . Il m’ouvre les portes des soins énergétiques. Ensemble, nous rencontrons des chamanes et des guérisseurs à Bali , au Brésil et au Pérou. Nous travaillons sur nos blessures et nos égos avec Lise Bourbeau à Bali. 

Notre amour est suffisamment profond pour que nous puissions aller explorer notre enfance abîmée et nos insécurités respectives. Nos féminins et masculins blessés se heurtent, se réparent puis s’équilibrent enfin dans un corps à corps souvent houleux. Les 5 enfants de notre famille recomposée nous accompagnent dans ces retraversées traumatiques de nos œdipes et enfances blessés par l’abus ou la maltraitance. Les constellations familiales et un travail intense de thérapie individuelle ou en couple nous permettent de mettre de la lumière sur nos arbres familiaux respectifs. Nous devenons praticiens en lecture des archives akhashiques auprès d’Ernesto Ortiz. Notre médiumnité et nos connexions avec l’invisibles s’accentuent. 

En 2018, j’interviens lors d’une journée de rencontre, malheureusement utopique, entre les médecines conventionnelles et les médecins complémentaires. Ma conférence sur le Féminin et Le Masculin sacrés signe ma rupture avec le conseil de l’ordre qui porte plainte à mon encontre.

En 2019, je subis une chirurgie lombaire lourde qui m’immobilise de longs mois. Je commence alors dans mon corps un long processus de réparation d’abus vécus dans mon enfance et ma jeunesse. 

En 2020, je reprends mes activités de médecine en espérant pouvoir continuer à enseigner et pratiquer une médecine holistique, parfois allopathique mais aussi spirituelle et énergétique . La gestion médicale du covid me paraît inconcevable et finit de m’éloigner d’une médecine en laquelle je ne crois plus. L’annonce de mon passage devant un conseil disciplinaire me donne l’énergie nécessaire pour quitter mon activité de médecin, mes collègues et amis de 34 ans, mes patients. 

C’est l’astrologie qui m’aide à trouver un sens à ces tourments qui s’enchaînent et me mettent à genou tant dans le couple que professionnellement. La planète Pluton passe dans le signe capricorne depuis 2009 et y siège jusqu’en début 2023. Mon soleil , qui gère mon image du masculin , mon identité et ma carrière , mais aussi ma lune, qui gère mon image du féminin et mes besoins affectifs , sont en Capricorne. Ces deux domaines sont donc touchés par une crise de transformation profonde de mort, vide, renaissance qui dure jusque 2024.

L’accompagnement de mon thérapeute, formé en astrologie, m’aide à ne pas sombrer et à donner du sens à ce double défi. 

En janvier 2021,  je débute une formation de 3 ans en Astro thérapie…j’ai alors un ascendant annuel en scorpion qui va me pousser à explorer encore un peu plus les domaines tabous de la mort, de la sexualité et de mon rapport à l’argent. J’ai alors l’impression que la vie vient avec intensité me faire retraverser tous les traumatismes vécus. Ma chère amie d’enfance décède, des abus remontent pour être enfin traités, mon féminin se répare à travers une séparation en juillet 2021 . Notre couple trouve, en cette nouvelle crise, un chemin vers une réconciliation profonde de nos parts blessées et la réunion de notre couple sacré . La spiritualité est maintenant présente au coeur de nos vies et nous acceptons de traverser ensemble ce que la vie nous présente. Nous sautons le pas vers l’autonomie professionnelle et financière pour écrire un nouveau chapitre de nos vies.

Le 31 décembre 2021, je suis radiée définitivement de l’ordre des médecins français. C’est extrêmement douloureux car je perds mon statut et mon pouvoir de soigner mes proches. C’est aussi une belle libération qui me permet de vous accompagner dorénavant en toute liberté vers cette médecine de l’âme. Me voici enfin libre d’accompagner mes clients en utilisant tous les outils qui ont éclairé mon parcours de fille, soeur, femme, épouse, compagne, médecin puis thérapeute.

Lors de 3 années de formation en astro-thérapie à l’EFAT (Ecole d’Astro-Thérapie Française) à Nantes, je découvre qui je suis vraiment et ce que je suis venue incarner en naissant dans cette famille, ce jour là, à cet endroit là et à cette heure là! En étudiant mon Génogramme, je mets de la lumière sur tous mes ancêtres et je comprends les répétions qui se jouent dans mes lignées. Je prends conscience des énergies à ma disposition pour emprunter le chemin de vie qui s’offre à moi.                                J’ouvre un nouveau champ de conscience qui me pousse à rayonner enfin qui JE SUIS, en me mettant au service de ce à quoi j’aspire au plus profond de MOI.

Les Alchimistes décrivent l’Amour comme le dissolvant qui dissout la colle de notre égo, pour permettre de laisser passer la Lumière.

La lumière est sans aucun doute déjà partout autour de nous, mais peut être encore masquée par nos Egos, nos résistances, nos traumatismes enfouis, nos secrets de famille et nos tabous. Des trésors sont surement cachés à la cave.  Alors, ensemble, mettons de la conscience, des mots sur tout ce qui est encore dans l’ombre pour l’éclairer en pleine lumière. Les choses denses fondront comme neige au Soleil et les belles choses s’illumineront enfin !

En novembre 2023, nous quittons Beg Meil et ses plages pour nous ancrer plus profondément dans la campagne sud de Quimper.

La nature et les élements m’accompagnent au quotidien.

Me voici devenue astro-thérapeute.

J’aime l’idée d’être devenue une éclaireuse de chemin et une accompagnatrice de crise.

J’aime vous proposer un accompagnement thérapeutique personnalisé en m’appuyant sur les données de votre thème astral. Votre thème natal dévoile votre personnalité et votre regard sur votre père et votre mère. Votre chemin de vie et vos blessures révèlent l’aspiration profonde de votre âme. L’étude de vos transits, de vos révolutions solaires, met de de la conscience sur les initiations et expériences que vous traversez pour grandir.

 

Mon cabinet

arbre de vie harmonie
Kabale arbre des sephiroth tuteur d'évolution spirituel
adresse cabinet muriel abiven
atelier cercle astrologie fouesnant
Kabale arbre des sephiroth tuteur d'évolution spirituel
Share This